Avec la digitalisation généralisée de notre environnement, les nouvelles technologies deviennent quasiment incontournables dans plusieurs domaines. Les objets connectés notamment connaissent une poussée fulgurante dans le sport. Des minuteurs aux montres connectées en passant par les autres traqueurs de forme, la technologie de ces appareils high-tech surveille et rend compte des performances du sportif dans son activité,parfois même en temps réel.

Le football, en tant que sport le plus pratiqué dans le monde, n’échappe pas à cette tendance. Amateur ou professionnel, la passion de pratiquer ce sport ne peut qu’être accrue lorsqu’on arbore un accessoire connecté. En effet, les données fournies par les objets connectés établissent par exemple la vitesse, la trajectoire parcourue et l’énergie avec laquelle le fan de foot a joué (nombre de calories brûlées). Analysées, ces données lui permettent de s’améliorer.

Alors, amateurs de football, vous souhaitez en savoir un peu plus sur les objets connectés indispensables pour votre sport ? Lisez attentivement ceci !

La montre connectée

Il s’agit à la base d’une montre sportive intelligente. Également appelée smartwatch, cette montre équipée d’un accéléromètre ou d’un GPS et d’un cardiofréquencemètre. De façon simple, cet objet connecté indispensable pour le foot est doté d’un dispositif connecté qui permet de suivre rigoureusement les paramètres vitaux du sportif.

Qu’il s’agisse de la fréquence cardiaque, du pouls, ou encore de la saturation en oxygène, cette montre rend compte avec exactitude de leur évolution au fur et à mesure de la séance et des performances générales du sportif. Parmi les plus connues, la fameuse Apple Watch.

Si dans certains championnats l’utilisation de ce gadget en match officiel est interdit aux joueurs, il s’utilise bien lors des séances d’entraînement, et peut même s’avérer très utile durant le sommeil.

La montre connectée s’adresse également aux entraîneurs et aux arbitres. Portée aux mains des coachs, elle permet entre autres de gérer les différentes phases du match. Pour les arbitres, en plus des fonctionnalités basiques (les prolongations, les arrêts de jeu, le temps restant…), la montre connectée permet :

  • De savoir si le ballon a franchi ou non la ligne de but ;
  • De consulter les statistiques générales du match ;
  • L’accès aux noms des buteurs ;
  • De voir indiquer le nombre de buts de la partie, etc.

C’est le cas de la Hublot Big Bang referee, la montre connectée sous Wear OS, qui a connu un franc succès lors de la coupe du monde FIFA en 2018.

Les semelles connectées

Les objets connectés sont désormais présents même dans les tenues des footballeurs. A la base, cet accessoire est conçu pour les chaussures des sprinters. Au-delà des sports de course, la semelle connectée démontre son efficacité dans les sports collectifs notamment le foot.

Lire :   Vélo d'appartement connecté : quelle marque choisir ?

Il s’agit de semelles dotées de capteurs qui sont compatibles à une application iOS ou Android. Elles se connectent au smartphone via le Bluetooth.

Les semelles connectées relèvent et analysent chez le footballeur en activité sur le terrain :

  • La vitesse des mouvements ;
  • Les calories brûlées ;
  • La distance totale parcourue ;
  • Le nombre et le type de foulées ;
  • La force d’impact des différentes foulées, etc.

Au-delà des performances du footballeur, ces semelles peuvent même révéler des informations beaucoup plus complexes comme par exemple les risques de blessure.

Le ballon intelligent

C’est un objet connecté très utilisé en football, il rencontre un franc succès dans les écoles de football. Baptisé Smart Soccer Ball en anglais, le ballon intelligent arrive sur le marché en 2017. Sa technologie consiste à lier une balle de foot à un smartphone via un code matriciel ou encore une puce NFC.

Une fois cette liaison de base effectuée, le ballon suit, tout au long du match, les mouvements de chaque joueur, le note selon ses performances. Ce système offre également la possibilité aux joueurs d’établir une connexion avec un téléviseur ou une caméra pour plus tard revoir leurs dribbles et passes.

La marque DribbleUp par exemple propose un ballon intelligent qui, en plus des fonctionnalités ci-dessus, accompagne le joueur lors des coachings avec son entraîneur.

Le protège-tibia connecté

Le protège-tibia intelligent est porté par les joueurs qui souhaitent obtenir les données de leurs performances durant les entraînements ou au cours d’un match. Il fonctionne avec un logiciel ou une application qui permet de consulter sous forme de graphique les données sur :

  • Les déplacements des joueurs sur l’aire de jeu ;
  • Leur zone de couverture ;
  • Le nombre de touches de balle de chaque joueur ;
  • Les déplacements et la distance parcourue par chacun.

Fabriqué principalement par le concepteur Tibtop, ce protecteur de tibia peut être porté par un seul joueur ou par toute l’équipe.

Les différents capteurs

Il existe plusieurs capteurs qui peuvent être incorporés aux équipements des joueurs :

  • Le capteur Zepp Play Soccer : c’est un petit boîtier qui se place dans la chaussette du joueur pour relayer via une application les données sur ses sprints, ses tirs et ses passes ;
  • Le capteur Goaltime : il se place au niveau de la cheville du footballeur pour relever en temps réel ses balles touchées, la distance qu’il a parcourue, ses allures sur le terrain, son réseau de passes… Au terme de la partie, le coach reçoit les statistiques individuelles qui orientent ses éventuels ajustements grâce à cette solution ;
  • Le capteur Meteor : conçu par Footbar, ce capteur fixable sur la chaussette fournit avec précision les données d’un joueur relatives à la vitesse de ses frappes, ses jeux courts et longs, ses balles touchées, et sa distance parcourue . Meteor propose même une comparaison de son style de jeu avec celui d’un professionnel ;
Lire :   Lunettes et masques de ski connectés : notre sélection

La gélule connectée

Créée récemment par la startup BodyCap, cette gélule est un gadget que le footballeur ingère avant d’engager l’activité physique. Une fois dans le corps, la gélule, par son mécanisme, capte la température interne du corps et évalue ses variations pendant l’activité. La pression artérielle aussi est mesurée.

Cette gélule connectée proposée par BodyCap permet donc de faire une adaptation des mesures de récupération avec la cryothérapie.

Le Goal checker ou détecteur de but

La validation ou non des buts lors des matchs de football est l’un des éléments qui font généralement le plus polémique. Lors des parties entre amis ou au cours des rencontres officielles, on voit souvent des buts acceptés par l’arbitre alors même que le ballon n’est pas parvenu à la ligne de but. Pire encore, il arrive parfois qu’un but parfaitement valide soit rejeté du fait d’une erreur d’appréciation de l’arbitre. Coup dur souvent pour les joueurs et supporters !

Grâce au Goal checker (ou Goal Tracker) désormais, de telles contestations peuvent être évitées. Le système de Goal Line Technology (suivi de la ligne de but) qu’il contient, fonctionne sur la triangulation, le géo positionnement, les caméras et les algorithmes.

Installé sur le terrain sous forme d’Arbitre Assistant Vidéo (VAR en anglais), ce gadget est incontournable, car détecte la position exacte de la balle par rapport à la ligne, calcule son entrée en cages et alerte immédiatement l’arbitre depuis sa montre connectée. La trajectoire du ballon, de haut en bas, en 3D est étudiée.

Les vêtements de sport connectés

Il existe désormais pour les footballeurs amateurs et professionnels des T-shirts et maillots de foot connectés. Il s’agit à la base d’un vêtement sportif ordinaire auquel le concepteur ajoute un boîtier électronique. Pilotable à partir d’un Smartphone, ce boîtier s’appuie sur la technologie Smart sensing pour donner au vêtement la capacité d’évaluer l’activité physique du joueur qui le porte.

Le football n’est pas épargné par les nombreuses innovations technologiques contemporaines. Plusieurs objets connectés sont déjà présents sur les pelouses. Des capteurs aux gélules en passant par la VAR, la technologie joue sa partition sur les terrains de foot. De façon indispensable désormais !